Aller au contenu

Christophe CAUCHETEUR Les capteurs à fibres optiques au service de la médecine

Date : 28.10.2015 — Vidéo 82 min. — Audio 77 min.

Depuis 1966 et le brevet de Kao et Hockham portant sur la transmission d’informations à travers un support diélectrique transparent, les applications des fibres optiques ont fleuri dans des domaines très variés, souvent sans que les utilisateurs s'en aperçoivent. Ces diverses applications reposent sur la multitude d’avantages que présentent les fibres optiques, à savoir leur faible atténuation, leur grande bande passante, leur légèreté et compacité, leur insensibilité aux perturbations électromagnétiques...

Parmi les thèmes de recherche exploitant les fibres optiques, un domaine pluridisciplinaire en pleine expansion a pour objectif de mettre au point de nouveaux outils endoscopiques, afin d’accroître la fiabilité des interventions (opération, diagnostic…) tout en réduisant leur caractère invasif. Dans ce vaste domaine, les fibres optiques tirent profit de leur biocompatibilité et de leurs dimensions réduites (comparables à celle d’un cheveu humain) pour offrir de nouvelles fonctionnalités et améliorer ainsi la future offre de soins de santé.

Après une description des principes de base des fibres optiques, ce cours-conférence aborde les thèmes suivants et montre comment les fibres optiques y apportent une nouvelle solution :

  • Vision endoscopique : véhiculer l’image à travers un endoscope et la restituer au chirurgien ; 
  • Retour de force : mesurer une force exercée au bout d'une aiguille endoscopique pour assister le chirurgien dans son bon positionnement ;
  • Captation de protéines : diagnostiquer la présence de tumeurs, sans recourir à une biopsie, en captant des marqueurs spécifiques (protéines, cellules) ;
  • Destruction de tumeurs : diffuser de manière contrôlée une lumière émise par un laser afin de nécroser des tissus cancéreux.

Les plus récents