Aller au contenu

Jacques LIVAGE La chimie douce : quand la nature inspire la science !

Date : 20.09.2018 — Vidéo 78 min. — Audio 78 min.

L'histoire de l'humanité est liée à celle des matériaux, de l'âge de la pierre à l’âge du fer. L’élaboration des matériaux modernes requiert souvent des températures élevées et des techniques sophistiquées.
Cependant l'observation de la nature nous montre que le vivant a depuis longtemps appris à fabriquer ses propres matériaux dans des conditions beaucoup plus douces. Les processus de biominéralisation s'effectuent à température ambiante et les matériaux nanostructurés obtenus présentent des propriétés souvent bien supérieures à celles de nos matériaux.
Suivant l’exemple de la nature, nous avons développé une « chimie douce » qui permet d’élaborer des matériaux « bio-inspirés » par polymérisation de précurseurs inorganiques en solution aqueuse. Il devient ainsi possible d’élaborer des matériaux hybrides, véritables nano-composites dans lesquels composantes organiques et inorganiques sont associées à l’échelle moléculaire.
Compatible avec le vivant, la chimie douce permet d’immobiliser des micro-organismes au sein de matrices minérales. Ces matériaux vivants offrent de nombreuses perspectives dans le domaine des biotechnologies.

Les plus récents