Aller au contenu

Jean-Michel LONGNEAUX Le moment favorable du soin (Aristote - Zhuang zi) - (1/2)

Date : 19.11.2014 — Audio 62 min.

L’éthique médicale a une histoire longue et complexe. À nos yeux d’Occidentaux, ses lointaines origines sont grecques et judéo-chrétiennes avant tout, mais à l'heure de la mondialisation, il devient urgent de découvrir comment les pensées chinoises anciennes (confucianisme et taoïsme, essentiellement) ont elles aussi leurs « paroles d’origine ».

À condition de bien fixer les conditions philosophiques d’un « dialogue approximatif » entre pensées grecques et chinoises anciennes, on pourra mettre en évidence quelques intuitions partagées sur la vie, sur l’existence humaine et sur le soin.

À condition de ne pas chercher à tout prix une unanimité mythique, les convergences et les divergences entre ces pensées, même si elles restent foncièrement « approximatives », donnent à penser une éthique médicale peut-être plus universalisable, au moment où la pratique médicale se trouve pratiquement toujours en situation d’interculturalité

Les plus récents